Sur la route bleue [à propos de l'auteur]

A Bessay sur Allier l'autre jour...


Comme tous les ans, la plupart des personnes que je croise me souhaitent "bonnes vacances". C'est toujours une drôle de sensation d'entendre des autres que l'on est en vacances, tout en sachant bien que l'on traverse la période où l'on travaille le plus de toute l'année... 
Vous le savez ou non, mais outre ce blog et un mi-temps à l'Agence des Musiques des Territoires d'Auvergne, je suis musicien. C'est pourquoi les mois de Juillet et d'Aout sont le plus souvent des périodes assez intensives où aux concerts s'ajoutent les répétitions et les trajets, allers et retours dans le Massif Central qui finissent par composer, mètres de chaussée après mètres de chaussée, une sorte de "route" de l'été, à l'instar de la fameuse route bleue qui, depuis les premiers congés payés jusqu'à l'irrigation massive du territoire par les autoroutes, constituait un axe très régulièrement embouteillé par les allées et venues des Juilletistes et des Aoutiens entre Paris et la Cote d'Azur. A Bessay-sur-Allier, on trouve notamment un "bar de la route bleue" qui témoigne d'un âge d'or : celui des bouchons tout le long de l'Allier...

Ma route bleue à moi n'est pas très bleue, elle ne rejoint aucune capitale à aucun littoral, mais se permet des détours, des crochets, des "chemins des lapins" et autres raccourcis de derrière les fagots qui font le sel d'un été bien rempli. Si vous souhaitez me suivre dans mes pérégrinations, vous me trouverez :


  • Mardi 24 Juillet, à Clermont-Ferrand avec Colportage, pour une visite hallucinée, en mots, en musique, en artifices, en songes,  de la basilique Notre Dame du Port pour fêter les 20 ans de son inscription au patrimoine mondial de l'Unesco (au titre des chemins de saint-jacques de Compostelle) 

  • Jeudi 26 Juillet, au Puy-en-Velay, avec "Di Mach Sextet", puisque j'ai été invité à rejoindre, tout comme Perrine Liogier et Fred Pouget, le trio "Di Mach" à l'occasion du festival "Les Nuits Basaltiques" du CdMDT43


  • Vendredi 27 Juillet, toujours aux Nuits Basaltiques du Puy, l'Auvergne Imaginée remonte les tréteaux de son spectacle "La Caravane Vers l'Aube" qui parle des chants de quête nocturnes du Massif Central... un petit article là dessus là : https://www.infiniment-ici.fr/2017/10/wake-wake-wake.html


  • Samedi 28, sur la commune la plus au Nord de la région Auvergne-Rhone-Alpes, à Château-sur-Allier, vous pourrez retrouver les Tsapluzaïres, duo de violons qui sera ravi d'ouvrir la 50ème fête des Chavans, à 16h sous la halle du domaine d'Embraud juste au dessus du lit de l'Allier dans lequel on se baignera sans vergogne avant d'écouter le trio lunny - conway -o'connor invité pour l'occasion...


  • Après une très courte pause et un stand à tenir au Grand Bal de l'Europe, rendez-vous à Comboros, Saint-Gervais d'Auvergne, Lundi 06 pour un concert en l'église aux deux saints (Saint-Gervais ET Saint-Prothais), toujours avec les Tsapluzaïres. D'ailleurs nous encadrerons un atelier le lendemain après-midi pour ceux qui veulent plonger de plus près dans la musique des violoneux du cantal. 


  • Pour la suite du mois d'Août, il y aura sûrement l'Hérault, la Provence et les Alpilles, une histoire de cloches et d'amitié, puis un retour aux tsapluzaïres en frictions avec JF Vrod au bord de l'Aubrac et un dernier concert chez des charpentiers aveyronnais...

Et sur ma petite route bleue intérieure, je pense au Rêve Bleu de ma grand-mère, celui fait sur le bord d'un parquet-bal d'été, encore endormie par la berceuse des vaches à surveiller...




Commentaires