Confins #10 - Sidéral






Dans l'immensité morbide du néant cosmique, il s'est avancé vers les terriens, provoquant un bruit de tambours électroniques.
Une cape d'étoiles tombait à ses pieds depuis ses épaules fatiguées de porter le soleil, et son couvre-chef gazeux, en tout cas tout à fait fuyant et volatile, accentuait la profondeur de son regard : un trou avec des bords autour. Il nous sembla qu'il dit quelque chose, avec grand sérieux et cavernité, dans une langue troglodyte de l'esprit pandémique ou bien par voie magique : en dépliant les synapses du vent. Cette phrase provenait d'une longue méditation des fleurs religieuses perchées dans des altitudes inexplorées. Cela disait quelque chose comme : "hé bien oui, on est toujours là".
Bon lundi.

RM 06/04/20

Commentaires